FAME2022

Le barrage Inga3 : Un coût socioéconomique trop élevé pour l’Afrique du Sud

En 2013, l’Afrique du Sud a accepté d’acheter de l’électricité provenant du projet de barrage Inga 3 en République démocratique du Congo (RDC). Mais près de 10 ans plus tard, et alors que le traité doit expirer en 2023, Inga 3 n’a pas fait de progrès significatifs et ses perspectives se sont assombries à la suite du retrait très médiatisé de la Banque mondiale et de l’un des développeurs du projet. Si l’Afrique du Sud veut relever les défis chroniques en matière de sécurité énergétique, le gouvernement et Eskom devraient saisir l’occasion offerte par les retards que connaît déjà Inga pour cesser de soutenir le projet.

Lire la suite de la note de synthèse de International Rivers and Womin African Alliance ici

Le rapport complet en anglais