FAME2022

Iran : l’assèchement d’une rivière provoque manifestations et heurts

La police iranienne a annoncé, samedi, l’arrestation de près de 70 personnes au lendemain de protestations, ponctuées de violences, contre l’assèchement d’une rivière emblématique à Ispahan, troisième ville d’Iran.

Depuis plus de deux semaines, des manifestations sont organisées par des habitants d’Ispahan qui se plaignent de la terrible sécheresse, et qui reprochent aux autorités de détourner l’eau de la rivière Zayandeh Rud de cette ville du centre du pays, – à 400 km au sud de Téhéran –, pour approvisionner la province voisine de Yazd, qui manque aussi cruellement d’eau.

Pour la première fois, vendredi 26 novembre, la manifestation s’est accompagnée de heurts entre forces de l’ordre et protestataires. Nourodin Soltanian, porte-parole de l’hôpital universitaire d’Ispahan, cité samedi par l’agence de presse Mehr, a fait état de manifestants blessés, dont « deux dans un état grave ».

Lire la suite sur le site web du Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.